13 novembre 2017 ~ 0 Commentaire

Ils étaient …

Il étaient des rires.
Ils sont des larmes.
Ils étaient des innocents
Que tous vont pleurer.
Ils étaient des inconnus
Que tous veulent connaître.
Des frères, des sœurs,
Des ami(e)s, des proches.
Ils sont des regrets.
Des souvenirs au goût salé.

 

Vendredi 13 novembre 2015, au moins 132 personnes ont été assassinés à Paris. Pour eux, pour combattre le fanatisme et la haine, n’oublions ni la saveur des larmes, ni celle de la liberté. 

« Le bonheur d’être libre. La liberté d’être heureux. » Périclès.

Laisser un commentaire