02 septembre 2017 ~ 1 Commentaire

Attente au crépuscule

Le ciel se couvre,
Tâche d’encre sur une feuille pâle.
À l’horizon le rose devient or
Pour se fondre dans le bleu roi
Envahit par l’obscurité.
Je suis seule et j’attends.
Le macadam à mes côtés
Chante à plusieurs voix.
Et les lumières vivent passent
Et repassent.
Je suis seule et j’attends.
L’obscurité s’étend sur terre.
Contraste avec le ciel encore clair.

Et les ombres se font prégnantes.
Mais déjà l’impatience me gagne.
Depuis plus d’une heure que j’observe
Le va et vient sur le macadam

Et le ciel devenir nuit,
J’attends encore.

Elle vient quand cette dépanneuse ?!

© Chlo Plume

Une réponse à “Attente au crépuscule”

  1. La dépanneuse est régulière, elle vient tous les matins.


Laisser un commentaire