05 août 2017 ~ 0 Commentaire

La pluie

La pluie martèle de son chant féroce les paysages, noyant tout sur son passage.
Les arbres et la terre, desséchée par un soleil de plomb, goûtaient à ces pleurs du ciel, malgré les branches ployant sous le poids des gouttes, explosant au contact du sol dans un terrible fracas.
Ne fallait-il que la nature pour être si terrible …
Lourdes les gouttes, comme des milliers de diamants  qui jamais ne devaient s’arrêter de chuter, pourtant si rapidement précipitées vers le macadam où elles explosaient …
Si lourdes les gouttes sous le ciel, brillant de vifs éclairs, chantant sur le sol et dans les airs la violence magnifique d’un monde qui s’agite.
Pleure le ciel, de lourds sanglots qui grondent et court sur la campagne …
Pleure le ciel, lourdes les gouttes …

pluie

Laisser un commentaire