30 mai 2017 ~ 1 Commentaire

Maîtresse

Je suis la maîtresse.
Je suis celle que l’on cache,
Celle que l’on ne peut assumer.
Je suis l’éternelle oubliée,
Éternelle seconde.
Juliette Drouet de ce siècle.
Pauvre de moi !
Je suis l’amante qui excite 
Et celle qui file en douce,
Celle qui disparaît,
Et vie dans l’ombre
De la légitime.
Moitié de papier.
Je suis la maîtresse.
Briseuse de couple,
Et vile tentatrice.
Je suis la salope,
Qui vole le lit conjugal,
Le mari, l’amant, l’attention,
La vie, les rêves, l’avenir,
La passion, les larmes et l’amour.
Je suis la pute.
La traînée.
La garce.
Maîtresse d’un jour, d’un an, d’une vie.

© Chlo Plume, 14 mai 2017.

Une réponse à “Maîtresse”

  1. Les hasards de la blogosphère… Ces hasards, qui n’en sont pas, qui n’en sont plus depuis que l’on s’est décidé à les accueillir comme des cadeaux…
    D’un blog à l’autre, les mots s’envolent, se rencontrent, se découvrent, en sont heureux…
    Comme moi, heureuse de cette rencontre.

    Dernière publication sur La vie est trop courte pour être petite... : L'image du Jour !


Répondre à murmurefunambule