09 mai 2017 ~ 0 Commentaire

Les amants de Marie – Leslie Kaplan

les_amants_de_marie« Marie s’intéressa à une jeune femme rousse, grands cheveux, grande jupe, grand nez, elle poussait un vélo avec une petite fille assise devant dans un panier en fer, la petite fille était rousse aussi, la jeune femme se mit brusquement à parler de façon véhémente avec un homme en jeans, Marie trouvait qu’il avait l’air pervers, les yeux froids, en tout cas la jeune femme semblait tout d’un coup très angoissée. »

Publication originale en 2002.
Éd. POL ; puis Gallimard, collection Folio.
Genre : roman, psychologie
Thèmes abordés : amour, sexe, liberté, voyage

Résumé : « Marie cherche l’amour et le fuit en même temps. Elle parcourt la ville, lieu de tous les possibles, elle fait des rencontres, David, Sammy, Max, elle part, toujours, jusqu’à ce que … Portrait d’une jeune femme d’aujourd’hui, portrait de la ville ici et maintenant. Jeux du désir et de la pensée. La vie n’est pas faite pour les amateurs ! Parfois, c’est vrai, les jeux semblent faits. Mais quelque chose, quelqu’un, arrive, qui peut mettre la ville, la société en crise … »

•••••••••••••••••••••••••••

L’auteure : Leslie Kaplan est née en 1943, à New York mais elle a été élevé à Paris, par une famille américaine. Elle a étudié la philosophie, la psychologie, l’histoire. Elle a participé à Mai 68, depuis l’usine où elle travaillait. Après la sortie de son premier livre, L’excès-usine en 1987, elle se consacre à la littérature. Pour l’auteur de Depuis Maintenant, Miss Nobody Knows, écrire est un plaisir, un acte naturel mais aussi un exercice linguistique, ayant été élevé dans deux langues : anglais et français. Une enfance qui rythme et guide ses écrits.

•••••••••••••••••••••••••••

Mon avis : Tout d’abord, une précision. J’évoque quelques lignes ci-dessus Depuis Maintenant, Miss Nobody Knows. Il s’agit d’une série de livres, dont fait partie Les Amants de Marie, série rassemblant au total six ouvrages, dans cet ordre Miss Nobody KnowsLes Prostituées PhilosophesLe psychanalysteLes Amants de MarieFeverMon Amérique commence en Pologne. Ils sont tous édités chez POL.

Les Amants de Marie a provoqué diverses réactions chez moi : le rire, l’indifférence, l’incompréhension, la curiosité. Le rire car c’est un livre tout en légèreté et cependant, il m’a laissé à la première lecture une impression de creux. Je tenais un livre dans mes mains et j’avais l’impression de n’avoir rien lu. Incompréhension. Il m’a fallut un temps pour refaire une lecture afin de mieux en saisir toute la subtilité. Leslie Kaplan a l’art d’écrire le quotidien. Elle écrit la banalité avec finesse, légèreté et plaisir. L’intrigue est une série d’histoires personnelles, de moments en fait, qui chacun dresse un portrait psychologique du personnage, ancré dans sa vie, dans son époque. N’oublions pas que l’auteur a étudié la psychologie. Les personnages sont donc riches, riches de détails et plein de profondeur, pourtant dessinés tout en légèreté. C’est un roman psychologique, un roman de la vie et du temps. Une jolie découverte.

Laisser un commentaire