20 avril 2017 ~ 0 Commentaire

La couleur du cauchemar

C’est un sujet sensible que j’ai choisit d’aborder dans ce poème … C’est pour cette raison qu’il est dans Des mots pour les grands, destiné à des textes pour adultes.
Âmes sensibles s’abstenir …

La solitude accompagnait l’obscurité
Et au creux du silence
Pleurait l’enfant, doucement.
La peur et la douleur l’assaillaient,
Empoisonnaient cœur et corps.
Puis vint l’instant fatidique
Où l’enfer devint un feu.

Chante, chante doucement
Ta berceuse d’antan …
Aucune prière ne te sauvera
Ni du regard fou, ni de la violence.
Les larmes se mêlent au sang
Qui coulent sur les draps.
Ton innocence brisée, volée
Laisse sa souillure sur ton petit lit.
Et sans un cri, tu subis,
Tu supplie ce bourreau

Que tu nomme encore …
Papa.
Et tu chantes, et tu chantes …

© Chlo Plume 

Aujourd’hui, 6% des Français seraient victimes d’inceste. 50% des personnes violé(e)s seraient mineurs. Les chiffres sont effarants.
Ce sont autant de vies brisées.
Mais des associations se battent contre ça : L’Association International des victimes de l’inceste ou l’Organisation pour les droits de l’enfant.
Si vous avez, êtes encore victime ou connaissez quelqu’un victime d’inceste, n’oubliez pas : le plus dur, c’est d’en parler. Mais c’est aussi ce qui vous libérera du cercle infernal.

Laisser un commentaire