20 mars 2017 ~ 3 Commentaires

Amour au féminin

La nuit tombe sur ce décor
Dont la terrible beauté
Reste encore tendrement inviolée.
Il fait un froid si glacial,
Je tremble dans la lumière vespérale.
Ta nudité se découpe à contre-jour.
Tu es belle, si belle. Mes sens
S’affolent alors que je te dévore
Des mes yeux avides.
Tu approches, te rapproche.
Je ne réfléchis plus, je ne
Suis que désir.
Ta peau de miel
Coule sous mes doigts tendres.
Pas un mumure
Ne vient troubler le rythme
De nos respirations.
Je découvre ce corps que je connais d’instinct.
Tu as des courbes qui sont miennes.
Et seuls quelques timides rayons de Lune
Offre une lumière fantomatique
À la danse sauvage
De nos corps entrelacés.
Mon amante, mon aimée.

© Chlo Plume

3 Réponses à “Amour au féminin”

  1. sublime!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : GRRRRRRRRRR

  2. Un tel érotisme déclaré avec des Mots tendres
    Aucune vulgarité c’est ce que j’aime entendre
    Désolé pour la rime faible j’apprécie toujours autant de te lire

    Dernière publication sur Brevesdeheros : "Prelude à l'Incertitude"


Laisser un commentaire