25 février 2017 ~ 1 Commentaire

La saga de l’assassin royal – Robin Hobb

assassin_royal

T1 : L’apprenti assassin
« Tu n’est pas particulièrement fort, ni rapide, ni brillant; ne te fait donc pas d’illusions. Mais tu acquerras la ténacité nécessaire pour abattre à l’usure ceux qui seront plus forts, plus rapides ou plus brillant que toi [...]. Je vais t’apprendre la manière furtive, sournoise, polie de tuer les gens.« 

Umbre Tombétoile.

Paru entre 1995 et 2004.
Éd. J’ai Lu.
Genre : roman
Thèmes abordés : mort, apprentissage, amour, trahison

Résumé (ndla): Fitz est le fils illégitime de Chevalerie, héritier du trône. Ayant appris l’existence de ce jeune garçon, il démissionne, laissant son enfant seul avec Burrich, maître des écuries. Il s’attache peu à peu l’enfant. Fitz étant né du mauvais côté du lit, il ne peut prétendre à une fonction officielle. Il est pourtant détenteur de l’Art, une forme de magie royale particulièrement puissante. Le roi Subtil décide donc qu’il bénéficiera d’un apprentissage et le confie à Umbre Tombétoile, qui est conseiller dans l’ombre, apprenti chimiste et assassin. Il fera de Fitz un assassin particulièrement efficace. Mais l’Art n’est pas le seul talent du jeune garçon : il possède le Vif, c’est-à-dire qu’il peut se lier mentalement avec un animal. C’est une forme de magie proscrite qu’il ne peut exercer au grand jour, aussi dissimule-t-il ce talent. Mais la vie entre complots et sentiments n’est pas aisé et Fitz n’aura pas une vie de tout repos …

•••••••••••••••••••••••••••

L’auteure : Robin Hobb n’est qu’un nom de plume. Le vrai nom de l’auteur est Margaret Astrid Lindholm Ogden, née en 1952. Aujourd’hui mariée et mère de famille, elle a passé une partie de son enfance en Alaska et aime beaucoup les chiens, influence que l’on retrouve dans le livre. La saga de l’Assassin Royal est son premier et son plus grand succès. Toutefois, elle avait commencé à publier bien avant sous le pseudonyme de Megan Lindholm. On commence à retrouver certains de ses ouvrages en traduction française.

•••••••••••••••••••••••••••

Mon avis : Une saga magnifique planté dans un univers riche, cohérent et profondément puissant. 
Treize romans qui dépeignent une saga colorée, des personnages uniques et riches et une ou plusieurs intrigues formant un vaste ensemble dont les tenants et aboutissants sont autant sociaux que politiques. D’un petit garçon effrayé, Fitz devient un homme mûr, intelligent et discret, un assassin maîtrisant l’Art et le Vif, deux formes de magie particulièrement puissante. Les personnages comme Umbre Tombétoile, Burrich ou Molly ont une importance immense : pas seulement parce qu’ils font évoluer Fitz mais aussi parce qu’ils sont une part importante d’un univers toujours plus riche. 
L’Assassin Royal connaît, depuis 2014, une suite : Le Fou et l’Assassin.
On retrouve l’univers dans la saga des Aventuriers de la mer.

Une réponse à “La saga de l’assassin royal – Robin Hobb”

  1. handiparisperpignan 24 mars 2017 à 19 h 10 min

    bien

    Dernière publication sur Handiparisperpignan : Poème


Laisser un commentaire