03 décembre 2016 ~ 0 Commentaire

TPMG (Tout pour ma gueule)

A chacun sa façon de se battre

Le tout, c’est de ne pas se laisser abattre

Certains préfèrent les armes

D’autres réagissent dans les larmes

D’autres se servent de leurs poings

Même si c’est dans un coin

Et moi, ben, c’est les mots

De toute façon, chez moi, y’a que le cerveau

Qui fonctionne ; le reste, on se demande ce qu’il fout là.

Et puis, toi tu t’en fout de tout ça

Parce que toi, c’est ta vie, et pis voilà.

Et si je veux faire ma place

Je vais devoir briser la glace

M’enfin, ça ne change rien

C’est à croire qu’ils sont parallèles, nos chemins …

Des fois, je me demande si je ne suis pas maudite

Une sorcière penchée sur mon berceau, mince ! J’aurais loupé ça ?!

Non, non non, c’est juste une redite

Qui édite une vieille histoire, je me souviens de ça.

Édite et redite, dites c’est un vieux rite ?

Rite, et rituels, un mot qui martèle

Grave, et aggrave, c’est grave.

Non, c’est juste un jeu

Jeux de mains, jeux de vilains

Mais ce ne sont que des gamins !

Et ils ont bien le droit de rêver, eux …

Ils pensent un autre monde,

Et le refont autour d’une ronde.

Quand tu grandis, tu perds tes illusions

C’est moins marrant d’être adulte, faut faire attention

Et pis, avant tout, tu penses à toi.

Tout ça, je le dis pour moi

Après tout, j’en ai bien le droit.

TPMG, ce n’est pas dans la loi … ! 

 

Signé Chlo Plume, tout droits réservés.

Laisser un commentaire